Fournisseurs d’accès à Internet au Cameroun (FAI): CKhronik de la semaine

Au cours de la dernière décennie, les africains sont de plus en plus accros à Internet. Ceci s’observe avec leur temps de connexion quotidien qui ne cesse de croitre sur le continent. Cette connexion quotidienne se fait par deux grands moyens à savoir la navigation sur le téléphone mobile et l’utilisation du débit de connexion dans un cyber café. Outre ces deux moyens, l’on note aussi l’accès à internet depuis le domicile et au lieu de travail. Pour accéder à Internet, les internautes africains ont recours aux services proposés par des structures spécialisées : ce sont des fournisseurs d’accès à internet (FAI).

  Ceux-ci sont considérés comme étant des serveurs qui vous fournissent des adresses IP pour vous connecter à Internet grâce à votre ligne téléphonique, votre téléphone mobile ou encore votre modem. Le FAI sert d’intermédiaire pour vous permettre de naviguer sur le web, en établissant avec l’abonné une communication  à l’aide d’un protocole appelé le PPP (Point to Point Protocol), un protocole permettant de mettre en communication deux ordinateurs distants sans que ceux-ci ne possèdent d’adresse IP.  En effet votre ordinateur ne possède pas d’adresse IP. Cette adresse IP est toutefois une condition nécessaire pour pouvoir aller sur Internet, car le protocole utilisé sur Internet est le protocole TCP/IP, qui permet de faire communiquer un nombre très important d’ordinateurs repérés par ces adresses. Votre connexion est donc une connexion par procuration car c’est votre fournisseur qui envoie toutes les requêtes que vous faites, et c’est lui qui reçoit les pages que vous demandez et qui vous les réexpédie.

FAI cameroun

  Au Cameroun,  plusieurs FAI proposent leurs services pour avoir accès à Internet aux populations locales. Parmi ces fournisseurs, l’on distingue Orange Cameroun, MTN CAMEROON, Ringo, CAMTEL et le tout nouveau FAI « YOOMEE ».

 Pour Orange Cameroun et MTN CAMEROON, entreprises de téléphonie mobile, leurs services s’opèrent à travers Internet mobile, les modems et des clés USB (live box pour Orange Cameroun), des services wifi (Hotspot chez MTN CAMEROON). Ils sont encore des « FAI intermédiaires » car leur connexion à Internet leur est fournie par CAMTEL. C’est à travers ces deux fournisseurs que la plupart des camerounais ont accès à Internet depuis leurs téléphones, moyen de connexion très en vogue chez les jeunes camerounais.

 Pour Ringo, c’est un FAI permettant à ses abonnés de se naviguer sur le web avec leur modem décliné sous deux formes : un petit modèle utile pour des activités web simples (check up des mails, information sur moteur de recherche, etc.) ; et un modèle pour les connexions rapides avec des activités d’internautes plus complexes (Lectures de vidéos, de films en streaming, etc.).CAMTEL (Cameroon Télécommunications) reste un FAI de référence dans ce pays, avec toute une gamme de services (connexion avec un téléphone fixe, téléphone mobile, clé modem, modem). Il s’améliore encore davantage avec l’installation en cours les régions du Cameroun de la fibre optique.

  Un dernier vient de faire son apparition dans le paysage des FAI au Cameroun : YOOMEE. Cette marque de fournisseur a été lancée le 24 Mai 2011 à Douala au cours d’une conférence de presse par la société 4G Cameroun, filiale du groupe 4G Africa. Ce lancement intervient dans un contexte où les FAI camerounais se livrent un combat sans merci pour avoir le plus d’abonnés possibles, ceci à travers des campagnes de promotion de leurs services, des baisses tarifaires et autres. Subséquemment, YOOMEE apparait encore comme une énième réponse aux attentes des populations camerounaises sur la qualité et le cout élevé d’accès à Internet depuis leur domicile. Cependant la technologie qu’utilise ce FAI semble être de qualité et peut procurer à l’avenir des garanties de connexion stable et rapide aux abonnés.

  Ainsi, les FAI sont certes présents au Cameroun, mais le nombre de personnes se connectant depuis un cyber café ne cesse d’augmenter au fil des mois. Cet accroissement s’explique par l’inaccessibilité financière des modems fixe ou encore des clés Usb mobile proposé par les différents fournisseurs du marché. Il ne suffit pas d’accroitre le nombre de FAI au Cameroun mais plutôt de réduire cette fracture numérique avec les autres pays en proposant des services adaptés aux populations pouvant leur permettre de bénéficier des joies d’une connexion stable à domicile.

crédit photo : XENI

CHEDJOU KAMDEM (CK)

Les fondateurs de Twitter était hier sur CNN

Jack Dorsey et Biz Stone sont passés sur le plateau de CNN pour indiquer à tous ceux qui doutent de la solidité de Twitter qu’il s’agit bien d’un service très robuste qui fait bien plus de 200 millions de membres.

Oui, c’est vrai que des rumeurs aux USA sont remettent en cause l’histoire de la création de twitter, c’est vrai que plus de 50% des utilisateurs de twitter ne sont pas très actifs sur le réseau…mais il faut bien noter que ces 5 derniers moins on observe une augmentation de +50% de l’activité sur le réseau selon Quantcast et que selon google analytics le trafic international a progressé de 83% l’an passé ce qui indique bien que Twitter est un outil aujourd’hui Mondial

Lire l’intégralité de cette interview sur cnn.com

biz stone fondateur twitterPosted on Kongossa Live

Firefox premier Navigateur en Europe

Internet Explorer n’est plus le premier navigateur en Europe. C’est ce que révèle la récente étude Statcounter relayée par le Mag It.

On y apprend notamment que IE reste le principal moteur de recherche aux USA avec près de 50% de part de marché. Par contre en Europe Firefox détient 38,11% et IE  37,52%.

Part de marché des Navigateurs en Europe

part de marché des navigateurs en europe

Voir le détail de l’étude sur Statcounter

Posted on Kongossa Live

Apple a atteint la barre des 300 000 applications

Il n y’a pas longtemps sur kongossalive, je parlais de la guerre desOS qu’Apple et Google se livrent actuellement. Je précisais à juste titre qu’ Android connait une croissance très élevé et que l’avènement des tablettes va sans doute contribuer à exacerber la concurrence que se livrent google et Apple sur les OS mais aussi sur les applications (voir article sur les systèmes d’exploitation pour mobile).

Dans cette « guerre des applications » où je précise les développeurs jouent un rôle clé Apple a franchi un nouveau Cap en dépassant la barre des 300 000 applications. Je vous propose ci-dessous le détail de ces applications.

Applications Apple

Il faut noter que deux sites de Tracking :148Apps.biz et AppShopper.com ont également présenté le détail de ces applications dans App Store: Pour 148apps il y’a au total 346 725 applications dans l’app store tandisque Appshopper compte 348 763 applications au total dont 58 487 applications inactices contre 290276 applications actives.

Pourquoi est-il important d’avoir des applications? Il y’a plusieurs réponses: la mienne c’est que les applications nous rendent « addict » de nos smartphones (Iphone, Galaxys S, BB,…) grâce à l’usage qu’on en effet. Elles donnent une vraie dimension au mobile qui devient ainsi un vrai terminal avec pleins de contenus

Google détient plus de 6% de tout le trafic internet

ARBOR Networks a publié un excellent article sur la progression du trafic Google. Dans cet article on apprend par exemple que Google détient près de 6% du trafic internet Global tout site, tout pays, tout levier confondu et le moteur de recherche a gagné plus de 1% depuis Janvier 2010. Si Google était un fournisseur d’accès internet ce serait le 2e plus gros fournisseur de la planète.

Progression du trafic Google

Je rappelle (et celà est également mentionné dans l’article que Google a augmenté ses revenus de 23% par rapport au 3e trimestre 2009 pour les fixer à 7.29 milliards de $.

Dans la même Logique sur Compete en Septembre les 03 gros sites d’internet affichaient les statistiques suivantes:

  • Google: 146 357 500 visites
  • Facebook : 130 812 106 visistes
  • Bing : 69 240 291 visites

Part de marché des systèmes d’exploitation

C’est un secret pour personne: pendant plusieurs années, microsoft a fait la pluie et le beau temps sur le marché des systèmes d’exploitation.

Or depuis maintenant plusieurs années notamment depuis l’ère Google qui correspond plus ou moins à l’ère internet, de nouveaux comportements émergent notamment une nouvelle catégorie de consommateurs qui utilisent leur téléphone portable pour accéder à internet sur leur « smartphones ».

Or çà n’a l’air de rien mais 03 acteurs aujourd’hui permettent aux constructeurs d’éviter les contraintes de développement liées aux OS: il s’agit de Microsoft avec Windows 7 (et oui encore :) ) d’Apple avec Apple OS et Google avec Android. Deux études récemment menées par Gartner et IMS research font la lumière sur le marché mondial des système d’exploitation sur téléphones portables et ceux utilisés sur tablettes.

Prévision en fin 2010 – IMS Research

systèmes-tablettes

A Ce jour le succès de l’Ipad conforte Apple; par contre que se passera t-il en 2014? La réponse avec Gartner

Marché mondial des sytèmes d »‘exploitation sur téléphones portables en prévision

marche mondial desos

Tablette Samsung Galaxy tab: premiers éléments

Après le succès de l’Ipad et les nouvelles opportunités qu’offre ce nouveau terminal, de nombreux fabricants avaient annoncé très prochainement la leur.

Ainsi en France la tablette Galaxy Samsung était très attendu notamment grâce à la présence publicitaire de Samsung mais aussi grâce à son succès en terme de part de marché sur le mobile. C’est donc fait depuis le début du mois; Samsung a révélé la tablette galaxy avec une promesse que l’on peut lire sur le site see the world in a new way .

J’ai pas la possibilité de faire une étude comparative, je pense que des sites spécialisés comme clubic ou engadget le feront mieux que moi, par contre voici les principaux éléments à retenir:

  • Tablette très compact
  • Ecran 7 pouces
  • Poids: 380g
  • Os: Android 2.2…
  • Peut être utilisé comme un téléphone mais avec une oreillette
  • vidéos et photos optimisées
  • Fournisseurs en contenu: Relay – video futur – 7 digital

Côté Prix on annonce un plafond de 700€ hors forfait à partir d’Octobre, on en saura plus lors des prochains jours.